Menu Poésie e-mail Liban Art Contact A propos de Liban Art A propos de J. Matar Grandes Oeuvres Nouveautés Palettes de l'artiste Etudes Aquarelles Huiles Oeuvres de J. Matar Reproductions



Liban Art présente les oeuvres de l'artiste peintre et poète Joseph Matar

Palettes de l'artiste

Méditations et variations concernant mes palettes, écrites
à Paris en Novembre 1993 et au Liban en Septembre 2005

Attendre svp à ce que la page entière soit chargée, ensuite pointer la souris vers les palettes

Composition d'Anémones

© 1997-2007 Copyright Lebanon Art

Tu es là à me défier, pourquoi? Tu es si agressive et chatoyante à la fois… étalant ton charme sans crainte. On ne peut te violer. Les mains saintes et pures, seules peuvent t’aborder et pétrir tes substances de lumière. Ces matières qui se métamorphosent en lumière en traversant les âmes… matières et lumières mélangées les unes sur ta surface les autres en mon cœur.

Toute la représentation picturale, toutes les expressions, la créativité transitent sur ta surface vivante et coulent en mélodie, chant, poème, amertume et bonheur.

Je te contemple, j’observe la répartition des pigments sur tes bords…

J’ai appris à répartir ces substances en commençant par les jaunes, les rouges, et enfin les bleues, en gardant les blancs et les noirs aux deux extrémités de l’échelle chromatique. D’autres ont opté pour une autre répartition, couleurs chaudes d’un côté froides de l’autre. Tu es toute vie, toute lumière, je sens la chaleur de ton existence, la circulation qui t’anime, tu respires, tu parles, tu es ce printemps fleuris où l’on trouve des fleurs de toutes les couleurs : l’amandier rose, les grenadiers, l’olivier... les sols arides ou verdoyants, l’éther vaporeux et lointain, l’eau, les cascades et les reflets. Tu es ce firmament où l’on cueille les astres, cette allégorie où les muses se mêlent aux fées, où les dieux de l’Olympe siègent l’un patronnant les beaux arts, l’autre la guerre ou les sciences... Tu es Suzanne au bain, les Pèlerins d’Emmaüs, les Femmes d’Alger… Que de chefs d’œuvres existent… et tous ont passé par toi. La grande muette, l’obéissante, tu supportes, tu comprends, tu ne contestes ni parlementes… tu es ce Sphinx qui observe et médite.

Eddé ce 14/09/05


Maaloula l'Araméenne
© 1997-2007 Copyright Lebanon Art


Palette objet matériel symbole et mythe à la fois, dans les librairies tu es ce morceau de bois au poids nul mais une fois individualisée tu deviens richesse, carrière de pierres précieuses, mine sans fond, inépuisable. Ne dit-on pas sa palette est riche, couleurs de sa palette, pattes et matières colorées qui coulent de sa palette, palette source de lumière… ?

Mon histoire avec ma palette a débuté depuis plus de soixante ans et elle n’aura jamais de fin, la légende continuera dans le temps et l’espace, même dans l’au-delà.

Sur toi c’est écrasé l’arc-en-ciel le plus sensationnel et tu as été réduite en un autre univers qui m’appartient, univers féerique, univers de prières, de valeurs, de poésie…

Sans toi, les ateliers sont vides… tu es comme la démocratie parmi les nations, tu es cette liberté qui nous rappelle qu’on est libre…
Palette ma fierté, te presser contre mon cœur avec ce paquet de pinceaux me donne cette unique sensation que toi et moi nous sommes unis pour l’éternité.

Eddé ce 14/09/05

 Cinquième page

Huiles | Aquarelles | Etudes | Palettes de l'artiste | Nouveautés | Grandes oeuvres | Poésie | Intro
Curriculum Vitae | Articles | Livre d'honneur | A propos de J. Matar - Presse | But | Prix | Artistes
Liens | Cartes postales | Album | A propos de LebanonArt - Presse | Reproductions | Contact
Anglais (English)